bien comprendre le plagiat
plagiat, cas particuliers


Pour la plupart de ces cas particuliers, un renvoi vous est proposé vers le site de Claude Goulet, enseignant en pyschologie au collège Ahuntsic. Il est conseillé d'ouvrir ces liens dans un autre onglet.

Comment je cite une source secondaire?

C'est le cas quand tu cites un auteur cité lui-même par un autre auteur. Réponse ici .


Comment je cite 2 sources différentes dans la même phrase?

Réponse ici .


Comment je cite une discussion avec un-e prof?

Réponse ici .


Comment je cite une source incomplète?

C'est le cas quand il te manque des informations sur la source que tu utilises. Réponse ici .


C'est quoi l'auto-plagiat?

Par exemple, tu réutilises pour ton devoir de politique quelques paragraphes que tu as écrits toi-même pour une dissertation en économie, sans te citer comme source. Puisque tu en es l'auteur-e, réutiliser ces paragraphes-là, ce n'est pas du plagiat au sens strict. Mais... cela est tout de même considéré comme une forme de plagiat. Certes, il n'y a pas de volonté de s'approprier le travail d'autrui, mais il s'agit quand même d'une tromperie et d'une tricherie (envers ton ou ta prof de politique).
En effet, dans l'auto-plagiat, on fait croire au lecteur que le travail qu'il lit est "nouveau", qu'il a été spécialement réalisé dans un cadre donné en lien avec une problématique précise. C'est par exemple tromper son enseignant-e en politique en lui faisant croire que ce qu'il lit à été rédigé "pour lui" ou pour elle" dans le cadre du travail qu'il a demandé à ses étudiants et étudiantes.
Note que parfois un-e enseignant-e peut autoriser de réutiliser une partie d'un travail fait dans un autre cours que le sien, à condition de l'intégrer à une nouvelle problématique, de l'enrichir pour satisafire les exigences du cours... et de citer dans tes sources le travail réalisé pour l'autre cours.





Last modified: Tuesday, 11 August 2020, 5:55 PM